ETAP: Toutes les actualités
Français
|
Espace privé

Actualités


ETAP

Constitution d’une société de production d’électricité (SEREE)

 

 

ETAP et ENI International Bv viennent de de procéder à la signature d’un PV de constitution d’une société de production d’électricité à partir des énergies renouvelables (SEREE) dont le capital est détenu à part égale entre ETAP et ENI Bv.

 

 

L’assemblée constitutive a été tenue le 10 Avril 2019 en présence de Messieurs Mohamed Ali Khélil et Guiseppe Moscato respectivement Président Directeur Général de l’ETAP et Directeur Général d’ENI Bv.

 

center

 

ETAP a ainsi choisi de se joindre à son partenaire stratégique ENI en vue de diversifier ses sources de production d’énergie et d’être au diapason des opérateurs internationaux.

 

Le projet sera installé dans la région de Tataouine et s’étalera sur une superficie de 20 Hectares. La durée d’exploitation de ce projet est de 20 ans pour un investissement global d’environ 10 Millions de dollars américain. Le contrat de construction sera signé dans les prochains jours avec une entreprise Tunisienne. Le projet sera piloté par un comité formé par une équipe mixte ETAP-ENI

 

center

 

 

ETAP

Prolongation de la durée d'exploitation des concessions Baguel et Franig

 Le Jeudi 23 Juin 2016, L'ARP a adopté les projets de lois relatifs à la prolongation de la durée d'exploitation des concessions Baguel et Franig issues des permis "Medenine" et "Douz"

 

 

ETAP

JOINT OIL: RECHERCHE DES COMPAGNIES POUR DEVELOPPER LE CHAMP ZARAT

 

 

Offshore de la Tunisie et de la Libye : Gisement Zarat et le Permis Joint Oil

 

Une opportunité de prendre l’operating dans l’Exploration & le Développement

 

Le Permis Joint Oil couvre 3055 Km2; La profondeur de l'eau est comprise entre 80 et 120 m. Cinq (5) puits ont été forés dans le permis. Des données sismiques sont disponibles dans le permis: 6500 km de données sismiques 2D ont été acquises en plus de 1900 Km² de données sismiques 3D. Pour plus d'informations, visitez le site Web de Beicip http://jointoilblock-zarat.com/

 

 

ETAP

AVIS D'APPEL D'OFFRES INTERNATIONAL N° 01/2018 : Construction d'une unité de traitement de gaz à Tataouine PROJET GAZ TATAOUINE

 

Dans le cadre du Projet Gas Tataouine TGP, L’Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières (ETAP), se propose de lancer le présent appel d’offres international pour la réalisation d’une unité de traitement de gaz naturel à Tataouine. Cette unité est la deuxième composante d’un projet qui comporte :

 

 

-Un pipeline de 12 pouces d’export de gaz humide d’une longueur de 94 km, branché au point kilométrique 228 du gazoduc de Nawara-Gabès (de 24 pouces) jusqu’à l’unité de traitement de gaz de Tataouine.

-Une unité de traitement de gaz d’une capacité de 0,6 MMSCMD (millions de standard mètres cubes) à Tataouine qui produira du gaz naturel, du GPL et des condensats,

- Et une unité de mise en bouteilles de GPL à Tataouine.

 

Le présent appel d’offre fera l’objet des travaux de réalisation de l’unité de traitement de gaz (GTP-T) qui sera attribué à un contractant sous forme d’un contrat clé en main (Etude, conception, fourniture, fabrication, construction et mise en service).

 

Résultat attendus de l’unité de traitement :

 

L’unité de traitement a pour objectif de produire :

 

a) Du Gaz commercial

b) Du Propane et butane, permettant d’alimenter le marché local en GPL

c) Des Condensats

 

Activités requises pour réaliser le projet :

 

Les activités à assurer par le contractant seront essentiellement : 

 

-La gestion du projet

-L’étude d’ingénierie

-La réalisation des achats et de l’approvisionnement

-La réalisation des travaux de fabrication et de construction

-La réalisation des travaux de Mise en service et Test de performance

-La Formation du personnel pour l’exploitation

 

Les entreprises intéressées par cet appel d’offres sont tenues, sous peine de nullité, de retirer le cahier des charges disponible au bureau d’Ordre Central de l’ETAP, du Lundi au Vendredi de 8h00 à 17h00 heure de Tunis, en contrepartie du paiement en espèces de la somme de Mille dinars (1 000 TND ), soit eux même soit par l’intermédiaire de leurs mandataires légalement désignés, et ce à compter de la publication du présent avis au siège de l’ETAP sis au 54, Avenue Mohamed V 1073 Tunis-Montplaisir Tunis.  

 

Les offres seront présentées comme suit :

 

L’offre technique et l’offre financière doivent être présentées dans deux enveloppes différentes fermées et scellées ; les deux enveloppes doivent être mises dans une enveloppe extérieure fermée et scellé, indiquant uniquement la référence de l’appel d’offres et son objet et comportant aussi la caution provisoire et les pièces administratives.  

 

Le cautionnement provisoire ou (une caution personnelle et solidaire) d’un montant égal à un million cinq cents mille dinars tunisien (1 500 000 TND) conforme au modèle joint en (Annexe 3) du Cahier des Conditions de l’Appel Offres (CCAO) La caution bancaire provisoire doit être valable durant tout le délai de validité de l’offre, condition sine qua non de l’acceptation de celle-ci. Elle doit être exprimée en dinars tunisiens et délivrée par un établissement installé en Tunisie et soumis au droit tunisien.

 

 Les offres doivent être obligatoirement envoyées sous plis fermés par poste recommandée ou par Rapide –post ou déposées directement au bureau d’ordre central en contrepartie d’une décharge, et ce, à l’adresse ci-dessus mentionnée et au plus tard le 19/06/2018 à 10h00 min (cachet BOC de l’ETAP fait foi).

La séance d’ouverture des plis est publique. Elle est prévue le 19/06/2018 à 10h15 min au siège de l’ETAP, dans la grande salle au RDC, à l’adresse ci-dessus mentionnée.

 

L’ETAP n’assume aucune responsabilité de la perte ou de l’ouverture de toute enveloppe extérieure si elle n’est pas fermée ou si elle ne contient pas la référence de l’appel d’offres et la mention « Ne pas ouvrir ».

 

Les offres soumises à l’ETAP resteront valables durant cent vingt (120) jours à compter du lendemain de la date limite prévue de réception des offres.

 

 

ETAP

CEO Speech Scout meeting

 

Tunis, 29th, Marsh 2019

Lady's and Gentleman

Dear Partner's

Dear Colleagues,

 

 

Delighted to be with you today for the first scout meeting in 2019, organized by ETAP.  

 

Coming here, I was worried to find an empty conference room with the roads closedown for the Arab Summit. 

 

So thanks for being here and thanks for ETAP team for the excellent organization of this Event.

 

center

 

As you know, the scout meeting was interrupted for more than 2 years. Today it is our great pleasure to see it taking back because I deeply believe that it is a valuable event that provides us with an exchange platform in this friendly and informal environment.

 

This will certainly allow us to share our experiences and our expectations and to identify opportunities and challenges for a better win-win collaboration that will allow Tunisia to develop it's hydrocarbon resources and our partner’s to generate prospectus development for their activities.

 

As you certainly know, since 2011, the Tunisian energy balance goes through an important deficit with a decrease in our resources and an increase in demand. 

 

Thus in 2018 our total resources was 4.7Mtoe Vs a demand of 9.6Mtoe, this generates a deficit of 4.9 Mtoe and an Energy Independance Rate of 49 % (that means that half of our energy needs were imported). 

 

This is du to slowdown in E&P activities with only 21 permits, 7 drilling wells and only 72 M$ investment in exploration during 2018.

 

center

 

Hopefully for 2019 and 2020 we are expecting a significant Relaunch of our E&P activities.

 

The number of drilling wells will double comparing with 2018, seismic acquisition and exploration investment will also significantly increase for the current and next year. And 8 free blocs requests were submitted are under study.

 

In addition, the soon production start of Nawara project will have an important impact on reducing our deficit in Gas as it will produce 2.7 million cubic meters per day which represents nearly 50 % of our current gas daily production.

 

Our mission at ETAP is the renewal of our national hydrocarbon reserves thru a significant relaunch of exploration. For this our engineers in partnership with international firms conducted thematic and regional studies for more valorization of our free blocks. Among theses studies we achieved: a prospect block, a post mortem sheet, a regional study for new acquisitions and reprocessing of seismic and a strategic study on unconventional in Ghadames Basin.

 

We are also as an Noc commited to facilitate and simplify access to data and we are involved with our ministry in conducting the strategic review of our Hydrocarbon Code to make it more attractive, flexible and competitive in line with international best practices, respecting transparency and at the same time adapted to the local context from the economic, institutional, regularity and fiscal.

 

Thank you again and I wish you an excellent Conference.

 

center

 

 

 

ETAP

La découverte d’un réservoir d’huile dans le puits Sidi Marzoug-1 (‘SMG-1’) dans le permis Zaafrane au centre de la Tunisie par ETAP et Mazarine Energy B.V.

3 mai 2019.

 

L’ETAP (Entreprise Tunisienne d’Activités pétrolières) et Mazarine Energy Tunisia B.V. une filiale de Mazarine Energy B.V. (« Mazarine » ou « the Company ») ont le plaisir d’annoncer la découverte d’un réservoir d’huile dans le puits d’exploration Sidi Marzoug-1 (‘SMG-1’) dans le permis Zaafrane de 4012 km2 au centre de la Tunisie.

 

Au cours d’un test de production, le puits SMG-1 a produit, en dépit de l’absence des installations de surface, à un débit de plus de 2 000 barils de pétrole par jour et de 5 ft3 de gaz naturel par jour.

 

Mazarine Energy est l’exploitant du permis Zaafrane, avec ETAP comme partenaire.

 

Le puits a été foré par la Compagnie Tunisienne de Forage (CTF) à une profondeur totale de 3880 m.

 

Il s’agit de la troisième découverte dans ce bloc après CAT-1 et DGH-1 en 2015.

 

 

ETAP

Tenu de la commission tuniso-algérienne( webmanagercenter: 26/02/2018)

Des accords dans les domaines des hydrocarbures, du gaz, des énergies renouvelables et des interconnexions électriques ont été convenus entre la Tunisie et l’Algérie, à l’occasion de la réunion de la commission mixte tuniso-algérienne de l’énergie tenue, mardi, à Tunis, a annoncé le ministre de l’Energie, des Mines et des Energies Renouvelables, Khaled Kaddour.

 

 

 

“Ces accords ont concerné la programmation de projets dans les énergies renouvelables et l’examen, pour les prochaines années, de contrats d’acquisition du gaz naturel, selon une approche gagnant -gagnant “

 

 

“Les pourparlers entre les deux parties ont évoqué, aussi, les nouvelles prospections, dans la mer et au Sud tunisien (Mahdia et Kébili), menées par la société pétrolière Numhyd, détenue et gérée conjointement par la société algérienne Sonatrach (Société nationale pour la recherche, la production, le transport, la transformation et la commercialisation des hydrocarbures) et l’Entreprise tunisienne d’activités pétrolières (ETAP), a relevé Kaddour.

 

 

ETAP

Démarrage du Forage KB-2 de l'ETAP

La Direction Operating des Champs a annoncé le démarrage du Forage Jbel Kebir -2 (KB-2) et ce dans le cadre des activités d'exploration de l'ETAP sur le Permis Nord Des Chotts. Il s'agit d'un puits vertical qui devrait atteindre une profondeur totale de 1800 m pour explorer le réservoir Vraconien F2B, comme objectif principal et le réservoir Serj comme objectif secondaire. La durée des travaux planifiés pour ce forage est estimée à un mois et demi.

L'équipe projet est composée exclusivement par les compétences internes de l'ETAP et mobilisée en permanence pour réussir ce forage.

 

 

ETAP

Khaled Kaddour: Mes cinq objectifs pour 2018 (Leaders 10.02.2018)

 

L’année 2018 sera décisive pour Khaled Kaddour. Rappelé à Tunis en septembre dernier, après avoir occupé de hautes fonctions au sein du groupe italien ENI à Milan, Dubaï, Bassorah et Alger, pour être nommé à la tête du ministère de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables, il était certes réinjecté dans son milieu naturel, mais devait faire face à de nouveaux défis dans de nouveaux contextes. Pour cet ancien directeur général de l’énergie et P.D.G. de la Sitep, la vision est claire. Cinq objectifs prioritaires sont à atteindre durant l’année qui commence. Eclairages.

 

«L’année 2018, confie Khaled Kaddour, devrait être marquée par le lancement effectif de la production des énergies renouvelables, l’amélioration de l’efficience énergétique, la reprise de la production de phosphate, l’accroissement de la production d’hydrocarbures et le renforcement de la gouvernance du secteur de l’énergie et des mines. A lui seul, chacun de ces cinq objectifs constitue un grand défi que nous devons relever dans une intensive conjugaison d’efforts.»

 

Cliquez ici pour lire l'article complet

 

 

ETAP

Participation de l'ETAP à la conférence annuelle de l'OME du 14/12/2017

 

 

A l'occasion de la conférence annuelle de l'Observatoire Méditerranéen de l'Energie (OME), organisée le 14/12/2017 à Tunis, sous le thème: "La transition énergétique dans la région méditerranéenne: le gaz naturel et les énergies renouvelables sur la route de la décarbonisation", le Président Directeur Général de l'ETAP, Mr. Matoussi a donné une allocution, lors de la séance d'ouverture, qui s'est penchée sur le double défi auquel devra faire face l'entreprise nationale dans l'atténuation du déficit énergétique ainsi que l'engagement dans l'effort global de réduction des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030.

 

A cet effet, il a présenté la stratégie de l'entreprise à moyen et long termes qui pourra assurer la sécurité énergétique du pays ainsi que la transition vers un modèle plus durable, résilient et inclusif, qui s'articule essentiellement sur quatre axes :

 

• la relance et le renforcement des activités exploration-production notamment pour le gaz naturel (Golfe de Gabes, Nord offshore...)

• la réduction et la valorisation des gaz initialement torchés dans les concessions pétrolières ;

• l'implantation des projets d'injection, de captage et de stockage du CO2, à travers les nouvelles technologies disponibles sur le marché mondial ;

• le développement des solutions énergétiques diversifiées avec les partenaires pour réduire l'empreinte carbone.

 

Il a également rappelé les ambitions de l’ETAP d'être opérateur en Tunisie et à l'international. En effet les expériences cumulées par ETAP et ses partenaires stratégiques pourront aider à atteindre l'objectif de développement durable d'accès à une énergie accessible, fiable et durable en Afrique. De même, il a souligné l'importance des réformes globales telles que l'action des leviers fiscaux pour les opérateurs qui incluraient des initiatives bas carbone dans leurs programmes d'activités.