ETAP: NAWARA
Français
||
Espace privé

NAWARA

Présentation

Le gisement Nawara détenu équitablement par ETAP et OMV, est un gisement de gaz et condensat situé au sud tunisien dans le bassin de Ghadamès à environ 50 km au Sud-ouest des installations de production de Hammouda et Oued Zar

 

Le projet Gaz du Sud «STGP» a été initialement dimensionné pour une capacité de traitement de 4,4 millions de Nm3 /jour, avec possibilité d'extension pouvant aller jusqu'à 8,8 millions de Nm3 /jour.

 

Après le départ d’Eni en janvier 2013, ETAP et OMV ont décidé d'insérer, le pipeline principal de 370 km vers Gabès et l'unité de traitement de gaz, dans le projet de développement de Nawara.

 

Notons qu’après ce départ, la capacité de traitement de gaz a été réduite à 2,7 millions de Nm3 /jour. Le diamètre de 24" du pipeline principal a été retenu pour une capacité maximale de 10 millions de Nm3 /jour.

Développement

  • Produire 2,7 millions m3 /jour du gaz et plus que 1500 Sm3 /jour de condensat à partir de 9 puits déjà forés dans la phase exploration.
  • Construire un centre de traitement (Central Processing Facility : CPF) à côté du site du puits Nawara-1 pour traiter le gaz selon les spécifications du nouveau pipeline principal et stabiliser/stocker les condensats produits.
  • Construire un réseau de conduites multiphasiques pour collecter l’effluent des autres puits jusqu’au CPF.
  • Transporter le condensat stabilisé par pipe jusqu’à la ligne de la TRAPSA à 12 km du CPF, et transporter le gaz jusqu’à l'unité de traitement à Gabès (Gas Treatment Plant : GTP).
  • Construire une conduite de longueur 370 km et de diamètre 24'' reliant le CPF de Nawara à l'unité de traitement de Gabès
  • Construire une station de traitement de gaz à Gabès pour produire le gaz commercial, le propane, le butane et le condensat.

Budget

 Le budget initial du projet Nawara est estimé à 1174 MM US$, alors que le budget révisé s’élève à environ 1204 MM US$.

 

Phases

Montant (MM$)

STGP Investissements 2008 - Juin 2012

18.1

Préfaisabilité et Faisabilité

51.1

Exécution et Faisabilité

1092

Exploitation et Faisabilité

43

 

Planning

Le projet NAWARA a été à maintes reprises objet de reports des délais d’exécution. En 2017, les retards enregistrés, par rapport aux prévisions de 2016, s’expliquent par l’arrêt des travaux durant quatre mois (avril - août) en raison des évènements sociaux d’El Kamour, ainsi que les problèmes d’ordres techniques et administratifs (sous-traitants, contractants, etc).  

Avancement et principaux évènements durant 2017

Lot relatif à la construction de l’usine de traitement de gaz : GTP «Gas Treatment Plant»

L’avancement global cumulé jusqu’à la fin de l’année 2017 est de l’ordre de 93,69% (avancement d’environ 14% durant 2017). 

 

Lot relatif à la construction du CPF et réseau de collecte ‘Flowlines’

L’avancement global cumulé jusqu’à la fin de l’année 2017 est de l’ordre de 82,11% (avancement d’environ 21% durant 2017). 

 

Lot relatif à l’installation et la pose du pipeline

L’avancement global cumulé jusqu’à la fin de l’année 2017 est de l’ordre de 90,51% (avancement d’environ 20% durant 2017).  

  NB : Outre les évènements sociaux, les retards enregistrés s’expliquent par l’accessibilité tardive du site de la SNDP pour la connexion des réseaux GPL et du site de la STEG pour la connexion du réseau du gaz commercial.

 

Activités sur les puits

Notons que la campagne de «workover» des puits (Khouloud, Benefsej, Benefsej Sud, Ritma et Nawara-1) a été munie avec succès. De plus, la campagne de tests de ces puits a été achevée avec succès durant la période allant de septembre 2016 jusqu’au début janvier 2017.